Fruitiers : amandiers

L’amandier est originaire des montagnes d’Asie occidentale et du nord de l’Afrique et est cultivé depuis 5 ou 6 000 ans en Iran. Ce n’est qu’au Moyen-Age que l’amandier fait son apparition en France. L’amandier (Prunus amygdalus) est un arbre de la famille des rosacés dont les fleurs d’un blanc rosé, apparaissent avant les feuilles. C’est le premier arbre fruitier à fleurir à la fin de l’hiver, une période où il gèle encore le matin. On le classe souvent en deux groupes : amandiers amers ou amandiers doux, qui peuvent eux-mêmes se subdiviser en amandiers à coque dure, à coque demi-dure, à coque tendre ou à coque fine.

Pour assurer la fécondation des fleurs, il faut planter plusieurs variétés. Quelques variétés sont auto-fertiles et peuvent être plantées en solitaire. Porte greffe GF 677 qui, par sa qualité, a permis le développement de la culture de l’amandier tant en conditions d’irrigation que de non irrigation.

Vous trouverez les variétés disponibles en 2017 en racines nues : scions d’1 an, et/ou baliveaux de 2 et 3 ans sur le document ci-joint à télécharger. Pour les containers d’arbres de 3, 5 et 7 ans les variétés sont plus restreintes. Nous consulter.

http://fr.wikipedia.org/wiki/amande/
http://pomologie.com/amandier/index.htm
http://www.fruits.oublies.org
(revue N° 32 )

collections

bouton retour collections